« J’aime pas les dimanches…j’aime encore moins les dimanches quand il pleut, quand le ciel est si bas qu’on se croirait en pleine nuit…j’aime pas les dimanches… »

Mais quand un dimanche d’Automne, on va manger chez François Gagnaire…on se met à adorer les dimanches !!
Merci encore à mes beaux parents qui nous ont si gentillement fait partager cette parenthèse gourmande, artistique et raffinée ! Je vous offre un aperçu des plats que nous avons dégustés et vous invite sincèrement à passer du côté du Puy en Velay dans ce superbe restaurant où l’on vous reçoit avec convivialité et où les plats et le service sont à la hauteur de l’étoile du Chef obtenue en 2006.


Mise en bouche sur le thème de la lentille verte du Puy en Velay
*

Civet de foie gras aux raisins grappe servi en cocotte et rafraichi de feuilles aromatiques (entrée)

*

Promenade dans les sous bois : suprême de caille des Dombes et son œuf « mollet-moulé »
sur une bavaroise de champignons sauvages (entrée)
**

Fine tourte blonde de retour de chasse, fondue de chou au sarrasin et poire caramélisée,
une réduction de Morétum à la mûre (plat)
**

Dodine de volaille fermière du Velay aux morilles, gnocchi tendre de ricotta
dans un jus d’oursin crémé (plat)
**

La saint-cochon : joue braisée, boudin noir maison, poitrine croustillante
et chutney rustique aux parfums d’automne (plat)
**

Douce amertume…vapeur de cabillaud au beurre miellé de gentiane, pâte de kumquat
et cœur d’artichaut fondant (plat)
***

Mise en bouche avant dessert…
coin, riz soufflé et espuma à la pomme verte
****

Version contemporaine du risotto carnarolli à la vanille de Madagascar :
le marron « imbert » confit, espuma de whisky, tuile de dentelières
****

Champêtre…botte de kadaïf au miel de montagne, une crème « renversée »
à la verveine Verte…tombée du seau de la laitière

*****
Pour finir le repas…guimauves à la verveine Verte, macarons à la pomme de terre violette, caramel au chocolat, sucettes aromatisées…

J’espère vous avoir largement ouvert l’appétit avec ce billet ! Je vous retrouve demain, c’est la reprise !