C’est Chez Carole du blog « AlterGusto » que j’ai trouvé ces p’tites merveilles. Des meringues aériennes et légères, avec une texture étonnante et un bon goût de verveine. Un texture fine et délicate due à l’ajout d’eau aux blancs d’oeufs qui permettrait d’augmenter le volume de la mousse ; une technique d’’Hervé This, directeur scientifique de la Fondation Science & Culture Alimentaire qui travaille avec Pierre Gagnaire. Carole a eu la bonne idée d’y ajouter de la verveine ; originaire du Puy en Velay, je ne pouvais passer à côté !

Pour une cinquantaine de petites meringues : 

70g de blanc d’œuf 

½ càc d’extrait naturel de vanille (Chez ECOPHIL pour moi)

70g de sucre semoule

25g de sucre glace

+ ou – 25 feuilles de verveine séchées 

un peu de colorant pour renforcer la couleur verte (facultatif)

Préchauffez le four à 100°C. Tamisez le sucre glace. Dans un petit verre, versez l’extrait de vanille puis complétez avec de l’eau afin d’obtenir 20g de liquide. Mixez 1/3 du sucre semoule avec les feuilles de verveine jusqu’à obtenir une poudre. Passez le tout au tamis assez fin. Au batteur électrique, montez les blancs. Une fois montés, ajoutez-y l’eau vanillée en filet, tout en continuant de battre environ 1 minute. Ajoutez le sucre semoule, en une seule fois, ainsi que le sucre à la verveine et fouettez encore pendant 1 à 2 minutes.

Terminez par incorporer le sucre glace à la maryse, délicatement. Mettre le tout dans une poche munie d’une douille et dressez des petits tas de 3-4cm sur 2 plaques recouvertes de papier cuisson. Enfournez pour 1h30. Au bout de ce temps, éteignez le four, entrouvrez-le avec un torchon et laissez les meringues refroidir tranquillement dans le four. Au bout d’une heure ou deux, sortez-les, décollez-les délicatement du papier cuisson et dégustez !