Vous avez envie de vous plonger dans l’ambiance de Noël ? Envie de retrouver l’ambiance cosy et chaleureuse des fêtes de fin d’année ? Cette brioche est pour vous. C’est un vrai délice ; elle est parfumée à souhait, croquante avec les fruits secs et douce avec les fruits confits. L’histoire de ce gâteau de Noël remonterait au 15ème siècle ; le Stollen symbolise l’enfant Jésus emmailloté dans ses langes. Pour cette première, j’ai choisi une valeur sûre, la recette de Christophe Felder trouvée dans le magazine « Elleàtable ». Elle donne soit un très gros Stollen, soit deux petits. J’ai opté pour la première solution. 

Pour le levain :

5 cl de lait entier

60 g de farine

10 g de levure fraîche du boulanger

La pâte :

380 g de farine

1 oeuf

80 g de sucre

12 cl de lait entier

100 g de beurre ramolli

10 g de levure fraîche du boulanger

le zeste d’1/2 de 1/4 d’orange et d’1/4 de citron non traité

1/2 càc de cannelle en poudre

5 g de sel fin

La garniture :

60g 80g d’amandes

60g 40g de noisettes

60g 80 g de raisins secs cerises confites

80g de citron confit

80g d’orange confite

1 càc de cannelle en poudre

2 càs de Rhum

pour un boudin de 250g de pâte d’amande (recette de chez Mamina):

150g de poudre d’amande

75g de sucre glace

6 à 8 càc d’eau

qq gouttes d’extrait d’amande 

La finition :

30g de beurre fondu

du sucre glace pour saupoudrer le dessus

La veille ou une heure avant, hachez finement les fruits confits et grossièrement les amandes et les noisettes. Mettre tous ces ingrédients dans un bol, saupoudrez de cannelle et arrosez-les avec le Rhum. Mélangez bien puis filmez et laissez macérer.

Pour la pâte d’amande, je l’ai également réalisée la veille, mélangez le sucre glace et la poudre d’amande au fouet. Ajoutez ensuite 3/4 gouttes d’extrait d’amande puis l’eau, cuillère après cuillère. Il faut être attentif à la texture, 7 c’était bien pour moi. Une fois que la pâte s’amalgame bien, formez une boule puis façonnez un boudin de 3/4cm de diamètre. Filmez et réservez au frigo. 

Pour le levain, rassemblez les ingrédients du levain dans le bol de votre robot. Les battre énergiquement à la cuillère en bois jusqu’à obtenir une pâte. Recouvrez le levain avec les 380g de farine de la pâte pour lui éviter de croûter. Laissez lever 45 mn (sans couvrir) dans le four lumière allumée ou à côté d’un radiateur. Au bout de ce temps, des sillons vont se former à la surface de la farine (cf. photo avec les flèches), la levure a fait son travail.

Pour la pâte, ajoutez les ingrédients restants de la pâte : le sel, l’œuf, le sucre, le lait, le beurre mou, la levure émiettée, les zestes et la cannelle. Pétrissez l’ensemble au pétrin pendant 5 mn jusqu’à obtenir une pâte ferme et élastique. La laisser lever sous un linge pendant 1 h, pour moi, dans mon four, lumière allumée toujours.

Déposez la pâte sur le plan de travail fariné et étalez-la en formant un carré d’environ 25 cm de côté. Déposez au centre les fruits secs et confits égouttés, les mélanger à la pâte en rabattant un peu la pâte sur elle même jusqu’à former un gros boudin. Pour le façonnage, je vous renvoie à la vidéo à partir de 1’30 à 2’30 ; mes photos devraient vous aider également. Déposez le Stollen sur une plaque recouvert de papier cuisson et laissez reposer la pâte à nouveau 1 h sous un linge. Au bout de ce temps, préchauffez le four à 170°C puis enfournez pendant 45 minutes. 

Sortir le Stollen du four et le badigeonner de beurre fondu avec un pinceau, le remettre dans le four 2 minutes et recommencez l’opération trois fois. Une fois le Stollen bien doré, laissez le tiédir puis saupoudrez-le de sucre glace. Je l’ai conservé dans un linge durant trois jours, toujours aussi bon.