Voyages

New York, i love you !

100kms, 780 photos et 170 vidéos plus tard… ces chiffres pourraient résumer à eux seuls notre semaine new-yorkaise …

Mais avec un peu de recul, je pense qu’un article (deux exactement, un NY 100% food suivra) spécial sur notre séjour incroyable dans la grosse pomme ne sera pas inutile. J’espère, soit vous donner envie d’y aller, soit vous donner des bons tuyaux si vous avez déjà réservé votre séjour. J’ai tellement rêvé de ce voyage, de cette ville … mais même dans mes rêves les plus fous, je ne l’avais pas imaginée si diversifiée, si vivante ! On peut passer deux, trois fois dans la même rue, le décor n’est jamais figé, on découvre de nouvelles choses à chaque fois …

1/L’organisation avant le départ :

Avant tout, je vous conseille d’investir dans un livre type “go NY” ou “Guide du routard NY“, c’est pratique avant, pour préparer votre planning et pendant, pour vous guider dans les visites sur place.

Je vous recommande également  l’application et le site “Bon Plans Voyage New York”, une mine d’informations pratiques et très utiles.

2/Pour les réservations en amont : 

le trajet en avion : créer une alerte sur certains sites de comparaison de vols (google flights, kayak ou jetcost…) avec vos dates précises. Pour nous, le plus attractif était de faire : aller Lyon/Madrid puis Madrid/New-York et retour: New-York/Londres puis Londres/Lyon pour un total de 872 euros à 2 soit 436 euros par personne. Billets réservés début novembre pour un voyage début mai. Petit conseil: prenez de l’avance pour enregistrer votre alerte, plus vous réservez tôt, meilleurs sont les prix!

le logement airbnb : studio réservé pour 640 euros la semaine. Réservation effectuée aussi en novembre pour mai soit 7 mois avant. Nous avions choisi un quartier dans Manhattan, on voulait être au coeur de NY et pas avoir à faire une heure de métro pour sortir le soir.

l’arrivée à l’aéroport JFK : Pour éviter le stress du métro le premier soir après de longues heures de vols, nous avions réservé sur ce lien un shutlle quelques semaines avant notre départ. Cela coûte 37 dollars soit environ 32 euros. Il s’agit d’un taxi partagé avec d’autres voyageurs et le chauffeur nous dépose à l’adresse de notre appartement ou hôtel. S’agissant d’une navette partagée, il faut compter des tips(pourboires) pour le chauffeur qui généralement nous aide pour les bagages ; nous avons laissé 8 dollars. C’est vraiment très pratique et nous avons pu avoir une première vue de NY by night durant le trajet.

le retour pour aller à l’aéroport JFK : En revanche, je ne vous conseille pas de prendre le shutlle pour vous ramener à l’aéroport le jour de votre départ. En effet, nous avons attendu … en vain, il n’est jamais venu. Il devait nous récupérer au pied de notre immeuble à 14h50 et nous avons pris la décision de ne plus l’attendre à 15h40 … Il y avait une circulation monstre ce jour là, l’application “plan” de notre téléphone (d’ailleurs aussi très utile pour le métro en sélectionnant le mode de transport) nous annonçait 1h30 de trajet pour l’aéroport en taxi, il nous fallait donc s’y rendre en train. Gros coup de stress, tension à 19 !! … Nous voilà parti à Pennsylvania station.

C’est immense ! Il nous fallait acheter un billet pour “Jamaica Station” à 10,5 dollars/pers. Sachez que si vous décidez de payer avec votre carte de crédit, la personne du guichet va vous réclamer, une fois votre CB insérée, votre Zip Code !  ???? …

Après plusieurs tentatives, un mec au guichet qui nous hurlait dessus (seule personne désagréable du séjour d’ailleurs !), nous sommes allés, désemparés, au guichet automatique. Là nous sommes tombés sur un new yorkais adorable qui visiblement a vu sur nos têtes que nous étions totalement perdus, le regard hagard … hihi ! Le fameux Zip code était en fait le code postal de la carte bleue, non pas le votre mais celui où votre carte a été éditée ! D’une logique implacable ! Nous avons donc rentré le code 42000 (pour Saint Etienne) et là … aaaaaaaaaalléluiaaaaaa ! Direction Jamaica station pour notre unique changement avant JFK.

Une fois à Jamaica station, nous avons du reprendre un nouveau billet à 5 dollars (au lieu de 6 en insérant la metrocard dont je vous reparle un peu plus bas). Puis nous sommes montés dans le AirTrain pour arriver directement au terminal de l’aéroport JFK. Ce train est d’ailleurs très très bien fait, direct, je vous le recommande.

les dollars : prenez quelques dollars au bureau de change et non dans votre banque, vous y perdrez moins (frais plus importants dans la banque)

votre carte bleue : à chaque transaction, notre banque (credit mutuel enseignant) nous prenait 0,49 euros depuis la France et 0,79 depuis les Etats-Unis. Les frais varient selon les banques mais vous en aurez systématiquement!

Autre carte de paiement possible : pour éviter ces frais supplémentaires, commandez une carte mastercard sur le site N26 (banque allemande). C’est entièrement gratuit. Une fois activée, vous la créditez du montant souhaité en euros (pour une semaine sur place, je vous conseille 1000 euros). Ensuite, vous payez à New-York avec cette carte, vous aurez directement le prix en euros grâce aux notifications et surtout aucun frais supplémentaire!!! Pour le zip code, ce sera 10179 (à vérifier).

Apple pay : moyen de paiement très répandu aux Etats-Unis et très pratique. Ça fonctionne en approchant son mobile du terminal de paiement tout en mettant son doigt sur « touch ID », le bouton principal sous l’écran. L’iPhone reconnaît alors les empreintes digitales de son propriétaire et règle l’achat. L’écran s’allume et confirme à l’utilisateur de l’Apple Pay que la transaction s’est bien déroulée. Moderne, rapide et sûr, hâte que ça se développe en France parce que c’est génial !

MetroCard : acheter une carte illimité pour une semaine aux bornes automatiques dans le métro ; indispensable et vraiment pas cher. Prix: 33 dollars soit 28 euros, rentabilisé en une journée la plupart du temps. Ses cartes sont valables sur toutes les lignes du réseau local des bus et du métro àManhattan, Brooklyn, Queens, Long Island City, Staten Island et le Bronx, vous pouvez l’utiliser également pour le Roosevelt Island tramway.

City Pass : Réserver sur “The New-York city pass“, le pass coûte 107,50 euros. Grâce à ce pass, vous pourrez visiter jusqu’à 6 attractions touristiques. Parmi les plus célèbres, empire state building, the top of the rock, croisière statue de la liberté etc… Les attractions réservées seules coûtent bien trop cher, là aussi, rentabilité immédiate ! Il vous suffira de montrer le mail de réservation sur votre portable et ils vous scanneront le flash code.

3/Découvrir NY :

Je vous livre notre planning sur 5 jours et demi sur place en sachant que nous n’avons eu que du beau temps ! Ça fait toute la différence je pense. Nous n’avions pas envie de nous enfermer dans les musées mais je vous glisse quand même ceux qui sont à proximité des lieux visités. Nous avons énormément marché, 18 à 20kms en moyenne par jour. Nous sommes très sportifs mon mari et moi et nous avons adoré l’option baskets et sacs à dos, mais le métro peut vous emmener dans tous ces lieux. Petite astuce de ma soeur au passage, prenez bien un sac à dos chacun, ça peut s’avérer très pratique pour ramener les courses ou souvenirs de la journée et répartir le poids. N’oubliez pas également d’y glisser un parapluie, parait-il qu’il pleut souvent …!

jour d’arrivée :

Ceux qui me suivent sur instagram et facebook savent qu’avec les grèves en France, nous avons dû gagner Madrid (correspondance pour nous amener à NY) dans la nuit de vendredi à samedi avec une voiture de location (14h de trajet Saint Etienne-Madrid). Nous n’avons pas dormi de … je n’ai même pas compté les heures ! Bref, autant dire que nous sommes arrivés à notre appartement quartier Chelsea vers 21h30, notre hôte nous attendait … je n’ai absolument rien entendu ni compris (enfin ça c’est normal …) de ce qu’elle nous a dit. Nous avions une telle fatigue qu’il nous était impossible d’envisager de ressortir. J’avais pourtant prévu de prendre la température à Time square … mais ça, c’était avant le drame hihi !

jour 1 :

Messe à Brooklyn église Tabernacle. Pas besoin de s’y pointer trop tôt, d’ailleurs nous avions 15 minutes de retard et nous étions loin d’être les derniers à rentrer dans l’église. Il y a une messe à 9h et une à 11h. Il faut compter une heure de messe, enfin on n’a pas trop compris mais il y a eu une sorte d’entracte et nous en avions assez vu. Ce fût, pour la personne non croyante que je suis, un moment extraordinaire ! Je vous le recommande vraiment. Par contre c’est une “usine à fric”, je ne veux choquer personne mais c’est ce que nous avons ressenti. Des vigiles partout, des souvenirs, CD, tee shirts … Assez fou dans tous les sens du terme } visites du quartier Dumbo } Williamsburg } point de vue sur l’East river park } revenir par le pont de Brooklyn à pied } sortie dans notre quartier le soir.

jour 2

Staten island } croisière ferry (possibilité de visiter l’île de la statue de la liberté et Ellis island. Si vous avez acheté le city pass, la croisière est comprise dedans mais ça ne vous dispense pas d’aller prendre un ticket } ground zero, mémorial de 9 / 11 } remonter par quartier Chinatown } Little Italy – NoLiTa } SoHo – immeuble de la série Friends et appartement de Carrie Bradshaw dans Sex & the city } revenir par la High Line } faire le Chelsea Market } Time Square le soir (attention, si vous prenez des photos avec les super héros, ils vont vous harceler pour les Tips ! Gardez également vos portables et porte monnaie devant vous dans une petite sacoche)

jour 3 : 

Empire state bulding (y aller tôt, si possible pour éviter la foule) } New York Public Library } Grand Central } Central Park à vélo (sortir côté ouest du parc pour “Levain Bakery”, les plus célèbres cookies de NY et les déguster dans central park en regardant un match de baseball )} le musée d’histoire naturelle est à côté } apéritif au rooftop 230 fifth (bar sur les toits avec une vue imprenable sur l’empire state) } Empire state de nuit ( sachez qu’à partir de 22h, vous pouvez remonter avec le city pass, donc deux visites possibles dans la même journée obligatoirement et pas avant 22h le soir)

jour 4

Top of the Rock (y aller pour 9h si possible, vous éviterez la foule)} Bryant Park } Flatiron District avec le célèbre Flatiron Bulding } quartier NoHo } Brooklyn Park – la “fausse maison” de Brooklyn qui n’a de vrai que sa façade – revenir par le east river Ferry ( la carte du métro ne marche pas pour ce trajet mais ce n’est pas cher et c’est vraiment très sympa à faire) } quartier Wall street } revenir par greenwich village. 

jour 5

Time square de jour avec photo sur l’escalier rouge } caserne pompiers } photo avec le “LOVE” } Roosevelt Island Tramway } Les ruines du Smallpox Hospital } Four Freedoms Park (magnifique vue sur Manhattan) } mémorial Franklin Roosevelt (statue de son buste au bout du parc) – vue sur le Queensboro Bridge, un pont magnifique qui relie Manhattan au Queens } Pique nique à central park } Harlem } 125ème rue très animée (Apollo Theater) } Université Columbia } retour par avenue ßrodeway} Time square

jour 6 + départ

Vème avenue (4kms de marche) } Trump tower } Rockefeller Center } MOMA } Boutiques et achats de souvenirs quartier SoHo (épicerie “Dean & DeLuca”/Nike store …) } Air train } JFK.

Voilà, j’espère que cet article un peu à part vous aura plu ; et bientôt, un article spécial Food bien sûr avec toutes mes bonnes adresses…

2 Commentaires

  • Reply
    Vero-43
    9 juin 2018 à 10 h 08 min

    Super idée je garde ce planning pour la deuxième fois à New York 😜

    • Reply
      Ana
      9 juin 2018 à 14 h 15 min

      Non non la prochaine fois je serai avec toi hihi!!!!

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.