Londres/ Voyages

Londres … visites et bonnes adresses food

Cette année, nous avions choisi Londres pour destination. Nous avons vraiment adoré cette ville même s’il est difficile de rivaliser avec NY…

D’ailleurs ces deux villes présentent des similitudes, c’est pour ça qu’il m’a été difficile de ne pas faire la comparaison … Nous sommes partis du samedi 20 avril au mercredi 24 par l’Eurostar et la météo a été exceptionnelle ! Notre planning s’est aussi adapté à ce beau soleil et nous n’avions pas du tout envie de nous enfermer.

Je vais essayer dans cet article de vous détailler le plus possible l’organisation du voyage, les bons plans, les visites et les bonnes adresses food évidemment.

Réserver ses billets de train : 

Rallier Londres en avion est une solution rapide mais pas forcément la plus pratique. En effet, les aéroports (Heathrow et Gatwick) sont situés en dehors du centre. Lorsque vous arrivez pour la première fois dans une ville que vous ne connaissez pas, vous cherchez la simplicité!

C’est le cas quand vous arrivez avec l’Eurostar qui vous amène directement au centre de Londres. Il vous suffit de prendre le métro pour vous déplacer jusqu’à votre hôtel. Nous avons donc opté pour cette solution même si elle reste plus onéreuse que l’avion. Tout est relatif, car avec l’avion, il faut rajouter le parking de l’aéroport, le trajet pour rejoindre le centre….

Bref, c’était notre choix et nous ne le regrettons pas. Pour 248 euros aller-retour par personne en réservant sur le site oui.sncf c’est pratique et rapide. Nous en avons eu pour environ 6 heures de Saint-Etienne jusqu’à Londres.

Notre hôtel :

Nous avons séjourné à l’hôtel Qbic, un lieu vraiment fun, branché, se revendiquant écolo. Situé à quelques minutes du « Aldgate East », dans le quartier de Whitechapel, notre chambre donnait sur un petit parc c’était vraiment très agréable. Nous avons eu quand même pas mal de bruits venant de la rue mais pas non plus à nous empêcher de dormir, je dirais que ça nous réveillait sur le matin.

La chambre était très lumineuse ; la déco peu commune avec une tête de lit rigolote, décalée, une lampe design réalisée avec un tuyau d’arrosage, une étagère tout en récup de morceaux de bois … Nous avions des mugs pour le café, accessible en libre service sur notre palier, c’était bien pratique, on se faisait notre café avant de partir déjeuner chaque matin.

La salle de bains était aussi très spacieuse et colorée avec une douche immense. Le seul point négatif, les toilettes dans la même pièce … je dis ça pour les jeunes couples hihi … nous ça fait 13 ans qu’on se connait !

Nous n’avions pas pris l’option « petit déjeuner », j’avais trop d’adresses à tester mais la carte donnait envie autant pour le breakfast que le lunch ou dinner ! D’ailleurs, la salle de restaurant au rez-de-chaussée de l’hôtel était magnifiquement décorée, chaleureuse, un mélange des matières, des couleurs, des suspensions pour les plantes, des fauteuils dépareillés …

Nous avons payé pour 4 nuits 425 euros sans petit déjeuner. C’est toujours plus cher qu’en France mais pour Londres, on est vraiment sur des prix corrects. Bref, je recommande vraiment cet hôtel. Petite précision, en arrivant vous payez 35 euros pour la carte électronique de la chambre mais ce n’est qu’une caution. Vous les récupérez environ 1 semaine après sur votre compte.

Réserver ses visites en amont du voyage :

Lorsque vous prévoyez d’aller visiter Londres, on entend souvent: ” Prenez le London Pass!”

Pas forcément! Listez bien les endroits que vous souhaitez absolument faire et dressez un bilan. Si vous privilégiez les visites de quartiers et les balades comme nous et que vous ne faites pas ce que l’on considère comme visites “traditionnelles” (type tour de Londres en bus ou musée de Londres..) alors prenez vos entrées individuellement. Il serait dommage de dépenser une somme sans véritablement l’amortir.
Pensez réserver à l’avance pour une visite de Wimbledon ou un tour du London eye sur ce site . Vous obtiendrez alors le fameux “voucher” qui sera nécessaire pour votre droit à l’entrée. Ce voucher n’est ni plus ni moins qu’un simple papier imprimé (ne pas l’oublier) avec votre réservation.

Enfin petite astuce qui vous vaudra une économie conséquente: réserver sa place pour aller voir jouer Arsenal à l’Emirates Stadium.
Si vous recherchez dans Google: “places de match pour Arsenal”, vous aurez les yeux qui piquent en constatant que le premier prix d’une place ne sera pas à moins de 140-150 euros!!! Et encore, vous serez limite placé au dernier rang du dernier rang…

Allez plutôt faire un tour ici. C’est le club de supporter d’Arsenal situé en Belgique. Prix de la place: 60 euros + 20 euros de cotisation. Quasiment moitié prix. En plus, Marcel, le trésorier est vraiment adorable et très réactif. Nous avons reçu un mail pour nous inscrire au match souhaité, effectué un premier virement (40 euros par place) pour réserver les billets. Puis nous nous sommes acquittés de notre solde (20 euros par place) pour finaliser la transaction. Enfin nous avons reçu nos fameux sésames par voie postale 3 jours avant de partir à Londres. Timing parfait!!!

Merci encore au club de supporter d’Arsenal Belgique et tout particulièrement à Marcel.

Fonctionnement du métro :

Vous l’avez compris, la vie londonienne est chère. Les transports n’échappent pas à cette règle. En revanche, vous avez un moyen simple de “limiter” la casse. Je vous explique tout ça :

La facturation du métro londonien est réparti en 9 zones . Plus vous vous éloignez du centre, plus le voyage vous coûte cher. Pour info, nous sommes allés au plus loin à Wimbledon qui était en zone 3.

Un voyage à l’unité reste onéreux ( 2,60 livres ) mais si vous optez pour l’oystercard, vous pouvez voyager à volonté car un plafond quotidien est défini au départ en fonction des zones que vous parcourez. Exemple, si vous restez en zone 1 et 2, vous voyagerez autant que vous voudrez pour 7 livres. Si vous allez jusqu’à la zone 3, le plafond sera de 8,20 livres.

Pour obtenir l’oystercard, des bornes sont nombreuses à proximité de la gare et du métro. Vous la commandez pour 5 livres et l’alimenter du montant souhaité. Nous avons opté pour 35 livres et c’était parfait pour tout le séjour. À la fin du séjour, vous rendez votre oystercard à une borne et vous récupérez votre caution de 5 livres. Si vous pensez revenir à Londres, gardez votre oystercard, elle n’a pas de limite dans le temps…

Le vélo pour se déplacer à Londres :

Louer un vélo à Londres, trop sympa à faire! Et d’une simplicité :

Il existe environ 700 stations d’accueil et 10000 vélos, donc vous imaginez aisément que ce serait de la mauvaise foi de dire qu’il est compliqué de s’en procurer ! En plus, c’est enfantin: vous vous présentez à une borne (si des vélos sont disponibles), vous suivez les consignes en réservant le nombre de vélos que vous souhaitez. Avec votre carte bleue, cela vous coûtera 2 livres par vélo. La première demi-heure est gratuite. Chaque demi-heure supplémentaire est facturée 2 livres. Lorsque vous avez terminé votre balade, vous rapportez votre vélo à une borne.

Astuce: télécharger l’application Santander cycles pour accéder à un plan détaillé des bornes et des vélos disponibles. Très pratique car vous savez quelle borne est la plus proche et si des vélos ou des places sont libres. Ne vous privez pas car c’est très sécurisé et de nombreuses voies cyclables existent.

Planning Jour 1 :

Départ St-Etienne Châteaucreux 6h35, arrivée à St-Pancras International 13h45.

gare de St Pancras

Entre temps, nous avons fait un changement à Paris gare de Lyon pour aller à la gare du Nord par le RER D en moins de 10 minutes, c’est très pratique. Pensez à acheter vos tickets de métro pour le retour également. Bon à savoir : nous sommes arrivés gare du Nord dans la zone de contrôle, pensez à prendre votre passeport car les personnes âgées de plus de 18 ans et munies de leur passeport faisaient nettement moins la queue, une file leur était réservée… évidemment, je n’avais que ma carte d’identité. Le trajet est agréable et le temps sous la manche est de 20 minutes seulement. Ma fille m’a d’ailleurs beaucoup fait rire en me demandant si le train n’était pas trop mouillé en sortant …

A Saint Pancras > métro > Hotel Qbic pour déposer les bagages > quartier Whitechapel East Londonnien > Spitalfields > Tower Hamlets > Old Spitalfields Market, un marché victorien qui a beaucoup de cachet et avec une ambiance typiquement londonienne où toutes les cultures se mélangent, j’ai adoré ce lieu.

Pour manger, nous avons pris un Bowl délicieux chez AHI POKÉ {111B commercial Street, Old Spitalfields Market London, E1 6BG} et nous l’avons dégusté sur les grandes tablées du marché couvert entre des espagnoles, des japonais et des anglais. Le principe du Ahi poké est simple, on choisit sa base, quinoa, riz noir … puis on agrémente avec la protéine de son choix, saumon cru et mariné ici mais il y a aussi du tofu, du poulet … et enfin on ajoute tous les toppings de son choix, concombres, oignons, radis, sweet potatoes, avocado, oignons fris, graines … La note peut vite monter ! Nous avons payé 25 euros pour deux bowls très copieux.

> Brick Lane > Backyard Market (on y trouve des produits artisanaux, uniques et créatifs) > SOFTSERVESOCIETY une adresse à ne pas manquer pour des glaces très originales avec toutes les couleurs et les fantaisies possibles et notamment avec les glaces et cornets noirs au charbon dit “charcoal” {Boxpark Shoreditch, unit 35 boxpart, 2-10 Bethnal Green Road, London, E1 6GY} > Shoreditch Hight street (on peut voir une collection de cadenas signés sur une clôture en face de la station overground sur Shoreditch High Street ; les gens ont fait comme sur le pont des arts à Paris pour sceller leur amour)

> Liverpool street > Cité de Londres > Cathédrale St Paul > Balade le long de la tamise > tour de Londres > Pont de Londres > St katharine Docks, une petite marina au centre de Londres, un coin de paradis très calme que je vous invite vraiment à décourvir

> retour vers la cité de Londres pour manger à NATURAL KITCHEN {Angel Court, 1A Copthall Avenue London EC2R 7BH}, une très bonne assiette composée de houmous, semoule, falafels, tzatziki, concombre, menthe fraîche, persil plat, sauce harissa pour environ 16 euros. Monsieur a pris un burger à la grecque également délicieux > fin de journée, retour Hôtel.

Planning Jour 2

Rapide petit déjeuner dans un “PRÊT“, beaucoup de choses étaient fermées en ce weekend de Pâques > Hyde Park à vélo > Relève de la garde en vélo ; je vous le recommande vraiment ! C’est un des moments les plus insolites de notre séjour. Les gens étaient amassés derrière les barrières et nous étions seuls à longer le “Victoria Mémorial” devant Buckingham Palace, on avait l’impression d’être vraiment au centre des choses c’était incroyable. Je me suis même vu improviser le salut à la foule d’Elisabeth II avec cette inébranlable rotation du poignet hihi > Saint James Park (toujours à Vélo) > Bond Street

> Quartier Soho avec la célèbre Carnaby Street > pause gourmande sur Kingly Court, une jolie galerie marchande idéale pour manger, boire un coup ou chiner. On a mangé chez GOOD EGG {ground floor, Kingly court, Soho, London W1B5}, un vrai régal ; j’ai pris un “grain bowl” avec une sauce tahini curcuma, du kale, des betteraves et chou fleur rôtis, un oeuf, du haloumi pané à tomber par terre et d’autres petites choses. Mon chéri a pris un bretzel très moelleux et vraiment gourmand, une quarantaine d’euros à deux, pas donné là encore. On a beaucoup aimé ce quartier et cette place ! On a continué la balade jusqu’en milieu d’après-midi

> Emirate Stadium “Arsenal – Crystal Palace”, après le match nous avons bu un coup dans un pub très typique avec les supporters, bien sympa > restaurant en soirée “FRANCO MANCA” {Unit T2, Broadgate Circle, London, EC2M 2QS}, une valeur sûre pour les pizzas et pour le coup ce n’est pas cher.

Planning Jour 3

Quartier de Wimbledon (une bonne heure de trajet surtout qu’avec le weekend de Pâques, la ligne principale du métro était fermée ; on a bien galéré avec les liaisons en bus …) pour prendre le breakfast dans un magnifique endroit, encore un coup de coeur, le “LU-MA CAFÉ” {43 Worple Rd, Wimbledon, London SW19 4JZ}. Leur porridge et leur granola maison étaient divins, j’ai aussi pris un matcha latte, je n’ai qu’un regret c’est que cette adresse était loin du centre de Londres parce que j’y serais bien volontiers retourné manger ; Ils font Hôtel aussi j’ai cru comprendre

> Visite guidée du gazon de Roger Federer “Wimbledon”

> Notting Hill pour manger chez “FARM GIRL” {59A Portobello Rd, London W11 3DB}, une adresse trouvée encore sur internet/instagram, endroit très très mignon pour le breakfast ou le brunch, lunch. Je me suis régalée là encore avec un “Lady bowl” et un avocado toast qu’on a partagé, 42 euros à deux > Visite Notting Hill, la fameuse porte bleue de l’appartement de Hugh Grant dans Coup de foudre à Notting Hill”

> Little Italy > Camden Town / Camden Dock / Camden Market

> Trafalgar Square à la tombée de la nuit au coeur de Londres pour manger non loin chez “MILDREAD” {45 lexington street, london w1f 9an} un restaurant végétarien ou l’on mange un peu coude à coude mais j’aime bien ces endroits bruyants et vivants.

> London “By Night” à vélo le long de la tamise pour rentrer à l’hôtel.

Planning Jour 4

Petit déjeuner chez “DELICIOUSLY ELLA“, The Mae Deli {18 Weighhouse St, Mayfair, London W1K 5LU}, je rêvais d’y aller, non seulement j’ai été exaucée mais en plus mon estomac a été comblé.

> London eye (pensez à réserver en amont sinon ce n’est pas possible), embarquement pour la grande roue afin d’admirer une spectaculaire et magnifique vue panoramique à 135m de hauteur > quartier “Covent garden”

> Niel’s Yard (véritable coup de coeur pour cette petite cour très colorée) où nous avons mangé dans le meilleur restaurant du séjour pour moi “26 GRAINS” {1 Neal’s Yard, London WC2H 9DP} ; nous y sommes d’ailleurs retourné pour prendre le petit déjeuner le lendemain

> Quartier SouthWark, “Borough Market” un marché couvert victorien situé sous le viaduc de chemin de fer > traversée du pont du Londres > Remonter par le quartier de la cité

> Shoreditch pour manger au “REDEMPTION BAR” {Shoreditch, 320 Old Street London ​EC1V 9DR}, un restaurant végétarien sans alcool (on avait était boire l’apéro dans un pub avant juste à côté hihi… cherchez l’erreur … en fait y’en a pas !). Les plats étaient excellents mais mon Pad thai vraiment très relevé et pourtant je ne crains pas … j’ai eu la bouche en feu ! Les aubergines grillées à la sauce tahini étaient sublimes, le steak de haricots noirs dans le burger également

> marche digestive en appréciant le “street art” vraiment très présent dans notre quartier …

Planning Jour 5

Pour le dernier petit déjeuner londonien, on est retourné chez “26GRAINS“, une grosse régalade avec mon porridge au lait d’amande et flocons d’avoine, à la compote de rhubarbe, miel, cardamome, yaourt grec et purée d’amande. Monsieur a pris un bowl froid aux flocons d’avoine et graines de chia au lait d’amande, smoothie aux fruits rouges, banane, sarrasin, granola et miel. Je rêverais d’avoir une adresse comme celle-ci pas trop loin de chez moi …

> Picadilly Circus > shopping au “WHOLE FOOD MARKET“, je vous en avais déjà parlé sur mon article de NY, c’est l’hypermarché du bio, on trouve tout ! J’aurais pu y passer la journée mais comme tout le reste, c’est assez cher. Je vous glisse ci-dessus une petite photo de mes “trésors”. À noter que “Whole Foods” signifie “ingrédient non raffiné, non traité, complet, non transformé” ;  bref, je ne connais pas d’équivalent en France ; franchement quand je rentre après des voyages comme ça et que je retourne dans mes magasins habituels, je trouve que c’est le désert “foodical” hihi !

> Quartier Soho, shopping encore, on est passé devant le temple des cupcakes “THE HUMMINGBIRD BAKERY” {155a Wardour St, Soho, London W1F 8WG} mais je vous avoue que ça ne me fait pas envie ce genre de pâtisserie > “PLANET ORGANIC”, un autre supermarché où je pourrais passer des heures ! “WAITROSE”, une grande surface où l’on trouve pas mal de fournitures pour la pâtisserie et là où j’ai acheté ma “Marmite.

> Dernier restaurant “GRANGER&CO.” {Stanley Building, 7 Pancras Square, London N1C 4AG} ; franchement, on finit ces quelques jours en beauté car encore une fois, il n’y aura eu aucune fausse note dans les lieux où nous avons mangé. Un vrai régal et une très belle note pour cette salade composée d’edamame, de courgettes, de chou, de pois chiches grillés, de betterave, d’un supplément d’halloumi et d’une sauce au sésame et citron. Pour Monsieur, des rosti de patate douce et feta avec du saumon mariné au thé et un oeuf poché, top top.


Nous n’avons pas pu tester toutes les adresses que j’avais notées mais je vous les glisse quand même en bonus : “Peggy Porschen”, une bonne adresse très “girly” pour manger une pâtisserie et boire un coup. “The Monocle café “ pour bruncher ! “Dishoom”, un restaurant indien réputé pour leur chicken massala. “Wild food cafe” à Neel’s yard, un très bel endroit. “Egg break” à Portobello pour petit déjeuner, lunch … “Farmacy” pour un breakfast healthy mais aussi classique. “Abeno”, le meilleur japonais. “Flotsam&Jetsam” pour les oeufs, porridge et pancakes. “Ottolenghi” à Notting hill. “Luna Rossa” pour d’excellente Pizza.

Et vous, qu’avez-vous préféré à Londres ?

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Reply
    Vero-43
    7 mai 2019 à 22 h 57 min

    Wahou top article bien détaillé merci pour ces infos

    • Reply
      Ana
      7 mai 2019 à 23 h 06 min

      T’es réactive 😅☺️

      • Reply
        Vero-43
        9 mai 2019 à 7 h 51 min

        😜💪💪💪

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.